11 dernières personnes en ligne

Autres personnes en ligne

59 médicament sous surveillance

Discussion publiée par slydes
Rencontre > Forum Discussion > Actualités > 59 médicament sous surveillance
01 02 03 04 05 06 07 08 Page suivante »
20 Jan 2011 à 10:40 59 médicament sous surveillance
slydes
PACA, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 543
Discussions: 11
Inscrit(e): 2010-01-16
Bloquer
c'est qu'ils me ferais presque peur ces c.on !!

Source AFFSAPS.
le plus gros médicament que je prends c'est l'aspirine.
Post à titre indicatif qui va servir pour certain à vider leur pharmacie ;-)





Les 59 médicaments sous surveillance sont les suivants:
ABSTRAL (laboratoire Prostrakan). Il s’agit d’un anti-douleur morphinique. Effet indésirable possible : dépression respiratoire.
ACLASTA 5 mg (laboratoire Novartis). C’est un traitement de l’ostéoporose. Effet indésirable : insuffisances rénales.
ACOMPLIA. (Sanofi-Aventis) Ce produit de traitement de l’obésité ou des patients en surpoids a fait l’objet d’un retrait du marché le 23 octobre 2008, mais les autorités surveillent toujours les effets indésirables sur les patientes : il peut entraîner des dépressions, des vertiges et des troubles du sommeil.
ALLI 60mg (GSK). Ce médicament est indiqué dans le traitement du surpoids. Il est sous surveillance car il peut entraîner des troubles de l’anxiété.
ANTASOL (laboratoire Sol France). Ce traitement anti-douleur utilisé à l’hôpital est un mélange d’oxygène et de protoxyde d’azote. Il peut entraîner une modification des perceptions sensorielles et une angoisse.
ARCOXIA (MSD Chibret). Il s’agit d’un anti inflammatoire non stéroïdien utilisé dans le traitement de l’arthrose. Effet secondaire : Il peut augmenter le risque d’accident vasculaire cérébraux, et d’infarctus du myocarde.
BYETTA (Lilly). Ce médicament est un anti-diabétique. Il entraîne des troubles gastro-intestinaux, des nausées, et des vomissements. Une étude montre qu’il augmente le risque d’insuffisance rénale aigüe.
CELSENTRI (Pfizer). Il s’agit d’un médicament de la famille des antirétroviraux contre le VIH. Les effets secondaires sont les risques d’atteintes du foie, les troubles cardiaques et musculaires.
CERVARIX (GSK). C’st un vaccin contre le col de l’utérus en prévention des cancers du col. Effets secondaires possibles : céphalées, et douleurs musculaires, rougeur et gonflement.
CHAMPIX (Pfizer). Ce médicament d’aide à l’arrêt du tabac agit sur les récepteurs nicotiniques du cerveau. Il a des effets secondaires. Notamment la dépression, l’irritabilité, les céphalées.
CHLORHYDRATE DE BUPRENORPHINE (Merck). Il s’agit d’un traitement substitutif des drogues opiacées. Il peut entraîner des atteintes hépatiques, et des cas de dépression respiratoire.
CIMZIA (UCB Pharma) : Il s’agit d’une prise en charge de la polyarthrite rhumatoide. Des effets secondaires ont été identifiés, notamment des tuberculoses et des zonas.
CYMBALTA (Lilly). Ce médicament est un antédépresseur. Ses effets secondaires sont des atteintes graves du foie. L’Afssaps indique que «le risque de suicides pourrait être augmenté».
EFFENTORA (Céphalon). Ce médicament est un anti-douleur. Il peut provoquer une accoutumance. Le surdosage peut être mortel.
EFIENT 10 mg (Lilly). Ce médicament est indiqué pour la prévention des maladies cardio-vasculaires. Les effets secondaires identifiés sont le risque hémorragique et l’anémie.
ELLAONE (HRA Pharma). Il s’agit d’un contraceptif d’urgence à prendre dans les cinq jours après un rapport sexuel non protégé. Les risques identifiés sont l’augmentation de la pression artérielle, les grossesses extra-utérines et les atteintes du foie.
ENTONOX (Linde Healthcare). Ce traitement utilisé à l’hôpital est un mélange d’oxygène et de protoxyde d’azote. Il peut entraîner une modification des perceptions sensorielles et une angoisse.
EXJADE (Novartis). Ce médicament est indiqué contre la surcharge en fer. Il peut provoquer des troubles au foie et aux intestins.
FIRMAGON (Ferring). Il s’agit d’un traitement hormonal pour le cancer de la prostate. Il peut entraîner des pathologies cardio-vasculaires et une diminution de la densité minérale osseuse.
GALVUS (Novartis). Il s’agit d’un anti-diabétique. Il peut provoquer des atteintes du foie, et des troubles du système nerveux.
GARDASIL (Sanofi-Pasteur MSD). Il s’agit du vaccin contre le papillomavirus, pour éviter les cancers du col de l’utérus. Il peut entrainer des réactions cutanées au point d’injection et de la fièvre. Il n’est pas recommandé pour la femme enceinte.
ILARIS (Novartis). Ce médicament est un anticorps, pour lutter contre certaines infections. Il peut entraîner des vertiges et une hypercholestérolémie.
INCRELEX (Ipsen). Ce médicament est indiqué dans le traitement à long terme des retards de croissance chez l’enfant. Des hypoglycémies et des hypertrophies des amygdales ont été signalées.
INSTANYL ( Nycomed). Il s’agit d’un anti-douleur morphinique. Il peut provoquer des dépressions respiratoires, des vomissements, et des vertiges.
INTELENCE (Janssen-Cilag). Il s’agit d’un médicament de la famille des antirétroviraux. Les risques identifiés sont l’éruption cutanée, parfois sous forme très importantes, et les nausées.
INTRINSA (Procter&Gamble Pharmaceuticals), patch indiqué dans la baisse du désir sexuel chez les femmes souffrant de ménopause chirurgicale. Effets indésirables : réactions locales au site d’application (30 % des patients), acné, hirsutisme et raucité de la voix (pour 1% des patients). Risques potentiels : survenue du cancer du sein et d’évènements cardiovasculaires.
ISENTRESS (Merck, Sharp & Dohme LTD), indiqué dans le traitement de l’infection par VIH. Effets indésirables : diarrhées, nausées et fièvre. Risque potentiel : développement de résistances et échec virologique.
JANUVIA, 100 mg comprimé pelliculé (Merck, Sharp & Dohme LTD), indiqué chez les patients diabétiques de type 2 pour le contrôle de la glycémie. Effets indésirables : troubles digestifs, infections des voies respiratoires, réactions cutanées, réactions d’hypersensibilité.
KALINOX (Air Liquide Santé France), réservé aux professionnels, indiqué comme anti-douleur chez le dentiste ou aux urgences. Effets indésirables : modification des perceptions sensorielles, nausées, angoisse, euphorie.
KUVAN (Merck Serono), indiqué dans deux maladies métaboliques rares. Effets indésirables : troubles gastro-intestinaux. Risque potentiel : atteinte des reins.
LUCENTIS (Novartis Europharm LTD), indiqué dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Effets indésirables : décollements de la rétine, déchirures rétitiennes, cataractes traumatiques (survenus dans moins de 0,1% des injections intravitréennes) ; inflammations intraoculaire (moins de 1% des cas). Risque potentiel : réaction allergique grave.
METHADONE AP-HP gélule (Bouchara-Recordati), indiqué dans le traitement de substitution des drogues. Effets indésirables : hypersudation, nausées, constipation, dépression respiratoire, hypotension sévère, arrêt respiratoire, choc et arrêt cardiaque.
MULTAQ (Sanofi-Aventis), indiqué dans certains troubles cardiaques. Effets indésirables : diarrhées, nausées, vomissements et asthénie.
MYCAMINE (Astellas Pharma), indiqué contre les mycoses. Effets indésirables : nausées et vomissements. Risque potentiel : développement de tumeurs du foie.
NPLATE (Amgen), indiqué pour augmenter la production de plaquettes. Effets indésirables : maux de tête. Risques potentiels : problèmes cardio-vasculaires.
ONGLYZA (Bristol-Myers Squibb/AstraZeneca), indiqué dans le diabète de type 2. Effets indésirables : infections respiratoires, vomissements, maux de tête.
ORENCIA (Bristol-Myers Squibb), indiqué dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Effets indésirables : infections respiratoires et urinaires, réactions allergiques, nausées, maux de tête.
OXYNOX (Air Products SAS), réservé aux professionnels, indiqué comme anti-douleur chez le dentiste ou aux urgences. Effets indésirables : modification des perceptions sensorielles, nausées, angoisse, euphorie.
PRADAXA (Boehringer-Ingelheim), indiqué chez les patients ayant une prothèse totale de hanche ou de genou. Effets indésirables : nausées, vomissements, constipations, thromboses veineuses profondes, insomies. Risques : hémorragie, atteinte du foi.
PREVENAR 13 (Pfizer), vaccin contre les infections à pneumocoque (méningites, pneumonies...) pour les enfants. Effets indésirables : réactions au site d’injection, fièvre, irritabilité, perte d’appétit et troubles du sommeil.
PROCORALAN (Servier), indiqué dans certains troubles du rythme cardiaque. Effets indésirables : ralentissement du rythme cardiaque et vision trouble.
RELISTOR (Wyeth Pharmaceuticals France), indiqué pour les patients en soins palliatifs. Effets indésirables : douleurs abdominales, nausées, diarrhées.
REVLIMID (Celgen Europe Limited), indiqué contre le myélome multiple, cancer de la moelle osseuse. Effets indésirables : troubles du sang, gastro-intestinaux, éruptions cutanées. Risques potentiels : embolies.
REVOLADE (GlaxoSmithKline), indiqué pour certaines personnes ayant subi une ablation de la rate. Effets indésirables : maux de tête, nausées. Risques : atteintes du foie, thromboses veineuses, embolies pulmonaires, infarctus.
ROACTEMRA (Roche), contre la polyarthrite rhumatoïde. Effets indésirables : rhinopharyngites, maux de tête. Risques : infections graves comme pneumonie ou zona, perforations gastro-intestinales.
STELARA (Janssen-Cilag), contre le psoriasis. Risques : réactions cutanées, allergies, infections.
SYMBICORT (AstraZeneca), contre l’asthme. Effets indésirables : palpitations, tremblements, irritations de la gorge, toux, raucité de la voix.
THALIDOMIDE (Celgene), retiré du marché mondial en 1962, il est actuellement réutilisé pour ses propriétés antitumorales. Les effets indésirables : malformations congénitales en cas de grossesse ; tromboses veineuses ; embolies pulmonaires.
THELIN (Encysive Limited), pour les patients souffrant d’hypertension artérielle pulmonaire dans le but d’améliorer leur capacité à l’exercice physique. Effets indésirables : infections des voix respiratoires, troubles de la coagulation. Risques : oedème pulmonaire.
TOCTINO (Basilea Pharma), contre l’eczéma chronique sévère des mains. Risque élevé de malformation congénitale en cas de grossesse. Autres risques : troubles psychiatriques ou encore oculaires.
TRACLEER (Actelion), indiqué contre l’hypertension artérielle pulmonaire et aussi contre les ulcères digitaux. Risques associés : toxicité hépatique.
TYSABRI (Biogen Idec France), réservé à l’usage hospitalier et indiqué dans la sclérose en plaques. Risques : graves troubles au foie et des complications neurologiques.
TYVERB (GSK), indiqué contre le cancer du sein. Effets indésirables : troubles digestifs et cutanés ; atteintes du foie ; toxicité pulmonaire.

VALDOXAN (Servier). Il s’agit d’un anti-dépresseur. Il peut provoquer des nausées et des vertiges. Des problèmes au foie ont aussi été identifiés.
VIMPAT (UCB Pharma). C’est un anti-épileptique. Il peut entrainer des céphalées, des nausées. Des risques de suicide sont signalés.
VOLIBRIS (GSK). Ce médicament est utilisé dans le traitement de l’hypertension arterielle pulmonaire. Il a été notifié des oedèmes, des affections des voies respiratoires supérieures et des palpitations.
XARELTO (Bayer). Il s’agit d’un médicament de prise en charge des troubles cardio-vasculaires. Il peut provoquer des risques de saignements, des complications hémorragiques, et des ulcères gastro-intestinaux.
XYREM (UCB Pharma) C’est un traitement de la maladie du sommeil, dite narcolepsie. Les risques liés au produit font apparaître des dépressions respiratoires, des troubles neuro-psychiatrique, des idées suicidaires et des tentatives de suicide.
ZYPADHERA (Lilly) Il s’agit d’un anti-psychotique délivré aux patients adultes schizophrènes. Dans certains cas, des effets secondaires du type agressivité, vertiges, hypertension, convulsion, et même quelques cas de coma ont été rapportés.
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 10:52 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Salut Slyde, même avec l'aspirine il faut faire gaffe y'a des effets secondaires pour ceux qui sont sensibles de l’estomac (à la longue ça peut provoquer des ulcérations y'a d'autres contres indications (voir avec son médecin).

Pour ma part je prends du Doliprane ,, le petit plus associé avec de la caféine ça un effet booster!
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 10:52 Re: 59 médicament sous surveillance
lumineuse38
Rhône Alpes, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 19684
Discussions: 356
Inscrit(e): 2008-05-11
Bloquer
Citation du message publié par slydes

c'est qu'ils me ferais presque peur ces c.on !!

Source AFFSAPS.
le plus gros médicament que je prends c'est l'aspirine.
Post à titre indicatif qui va servir pour certain à vider leur pharmacie ;-)





Les 59 médicaments sous surveillance sont les suivants:
ABSTRAL (laboratoire Prostrakan). Il s’agit d’un anti-douleur morphinique. Effet indésirable possible : dépression respiratoire.
ACLASTA 5 mg (laboratoire Novartis). C’est un traitement de l’ostéoporose. Effet indésirable : insuffisances rénales.
ACOMPLIA. (Sanofi-Aventis) Ce produit de traitement de l’obésité ou des patients en surpoids a fait l’objet d’un retrait du marché le 23 octobre 2008, mais les autorités surveillent toujours les effets indésirables sur les patientes : il peut entraîner des dépressions, des vertiges et des troubles du sommeil.
ALLI 60mg (GSK). Ce médicament est indiqué dans le traitement du surpoids. Il est sous surveillance car il peut entraîner des troubles de l’anxiété.
ANTASOL (laboratoire Sol France). Ce traitement anti-douleur utilisé à l’hôpital est un mélange d’oxygène et de protoxyde d’azote. Il peut entraîner une modification des perceptions sensorielles et une angoisse.
ARCOXIA (MSD Chibret). Il s’agit d’un anti inflammatoire non stéroïdien utilisé dans le traitement de l’arthrose. Effet secondaire : Il peut augmenter le risque d’accident vasculaire cérébraux, et d’infarctus du myocarde.
BYETTA (Lilly). Ce médicament est un anti-diabétique. Il entraîne des troubles gastro-intestinaux, des nausées, et des vomissements. Une étude montre qu’il augmente le risque d’insuffisance rénale aigüe.
CELSENTRI (Pfizer). Il s’agit d’un médicament de la famille des antirétroviraux contre le VIH. Les effets secondaires sont les risques d’atteintes du foie, les troubles cardiaques et musculaires.
CERVARIX (GSK). C’st un vaccin contre le col de l’utérus en prévention des cancers du col. Effets secondaires possibles : céphalées, et douleurs musculaires, rougeur et gonflement.
CHAMPIX (Pfizer). Ce médicament d’aide à l’arrêt du tabac agit sur les récepteurs nicotiniques du cerveau. Il a des effets secondaires. Notamment la dépression, l’irritabilité, les céphalées.
CHLORHYDRATE DE BUPRENORPHINE (Merck). Il s’agit d’un traitement substitutif des drogues opiacées. Il peut entraîner des atteintes hépatiques, et des cas de dépression respiratoire.
CIMZIA (UCB Pharma) : Il s’agit d’une prise en charge de la polyarthrite rhumatoide. Des effets secondaires ont été identifiés, notamment des tuberculoses et des zonas.
CYMBALTA (Lilly). Ce médicament est un antédépresseur. Ses effets secondaires sont des atteintes graves du foie. L’Afssaps indique que «le risque de suicides pourrait être augmenté».
EFFENTORA (Céphalon). Ce médicament est un anti-douleur. Il peut provoquer une accoutumance. Le surdosage peut être mortel.
EFIENT 10 mg (Lilly). Ce médicament est indiqué pour la prévention des maladies cardio-vasculaires. Les effets secondaires identifiés sont le risque hémorragique et l’anémie.
ELLAONE (HRA Pharma). Il s’agit d’un contraceptif d’urgence à prendre dans les cinq jours après un rapport sexuel non protégé. Les risques identifiés sont l’augmentation de la pression artérielle, les grossesses extra-utérines et les atteintes du foie.
ENTONOX (Linde Healthcare). Ce traitement utilisé à l’hôpital est un mélange d’oxygène et de protoxyde d’azote. Il peut entraîner une modification des perceptions sensorielles et une angoisse.
EXJADE (Novartis). Ce médicament est indiqué contre la surcharge en fer. Il peut provoquer des troubles au foie et aux intestins.
FIRMAGON (Ferring). Il s’agit d’un traitement hormonal pour le cancer de la prostate. Il peut entraîner des pathologies cardio-vasculaires et une diminution de la densité minérale osseuse.
GALVUS (Novartis). Il s’agit d’un anti-diabétique. Il peut provoquer des atteintes du foie, et des troubles du système nerveux.
GARDASIL (Sanofi-Pasteur MSD). Il s’agit du vaccin contre le papillomavirus, pour éviter les cancers du col de l’utérus. Il peut entrainer des réactions cutanées au point d’injection et de la fièvre. Il n’est pas recommandé pour la femme enceinte.
ILARIS (Novartis). Ce médicament est un anticorps, pour lutter contre certaines infections. Il peut entraîner des vertiges et une hypercholestérolémie.
INCRELEX (Ipsen). Ce médicament est indiqué dans le traitement à long terme des retards de croissance chez l’enfant. Des hypoglycémies et des hypertrophies des amygdales ont été signalées.
INSTANYL ( Nycomed). Il s’agit d’un anti-douleur morphinique. Il peut provoquer des dépressions respiratoires, des vomissements, et des vertiges.
INTELENCE (Janssen-Cilag). Il s’agit d’un médicament de la famille des antirétroviraux. Les risques identifiés sont l’éruption cutanée, parfois sous forme très importantes, et les nausées.
INTRINSA (Procter&Gamble Pharmaceuticals), patch indiqué dans la baisse du désir sexuel chez les femmes souffrant de ménopause chirurgicale. Effets indésirables : réactions locales au site d’application (30 % des patients), acné, hirsutisme et raucité de la voix (pour 1% des patients). Risques potentiels : survenue du cancer du sein et d’évènements cardiovasculaires.
ISENTRESS (Merck, Sharp & Dohme LTD), indiqué dans le traitement de l’infection par VIH. Effets indésirables : diarrhées, nausées et fièvre. Risque potentiel : développement de résistances et échec virologique.
JANUVIA, 100 mg comprimé pelliculé (Merck, Sharp & Dohme LTD), indiqué chez les patients diabétiques de type 2 pour le contrôle de la glycémie. Effets indésirables : troubles digestifs, infections des voies respiratoires, réactions cutanées, réactions d’hypersensibilité.
KALINOX (Air Liquide Santé France), réservé aux professionnels, indiqué comme anti-douleur chez le dentiste ou aux urgences. Effets indésirables : modification des perceptions sensorielles, nausées, angoisse, euphorie.
KUVAN (Merck Serono), indiqué dans deux maladies métaboliques rares. Effets indésirables : troubles gastro-intestinaux. Risque potentiel : atteinte des reins.
LUCENTIS (Novartis Europharm LTD), indiqué dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Effets indésirables : décollements de la rétine, déchirures rétitiennes, cataractes traumatiques (survenus dans moins de 0,1% des injections intravitréennes) ; inflammations intraoculaire (moins de 1% des cas). Risque potentiel : réaction allergique grave.
METHADONE AP-HP gélule (Bouchara-Recordati), indiqué dans le traitement de substitution des drogues. Effets indésirables : hypersudation, nausées, constipation, dépression respiratoire, hypotension sévère, arrêt respiratoire, choc et arrêt cardiaque.
MULTAQ (Sanofi-Aventis), indiqué dans certains troubles cardiaques. Effets indésirables : diarrhées, nausées, vomissements et asthénie.
MYCAMINE (Astellas Pharma), indiqué contre les mycoses. Effets indésirables : nausées et vomissements. Risque potentiel : développement de tumeurs du foie.
NPLATE (Amgen), indiqué pour augmenter la production de plaquettes. Effets indésirables : maux de tête. Risques potentiels : problèmes cardio-vasculaires.
ONGLYZA (Bristol-Myers Squibb/AstraZeneca), indiqué dans le diabète de type 2. Effets indésirables : infections respiratoires, vomissements, maux de tête.
ORENCIA (Bristol-Myers Squibb), indiqué dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Effets indésirables : infections respiratoires et urinaires, réactions allergiques, nausées, maux de tête.
OXYNOX (Air Products SAS), réservé aux professionnels, indiqué comme anti-douleur chez le dentiste ou aux urgences. Effets indésirables : modification des perceptions sensorielles, nausées, angoisse, euphorie.
PRADAXA (Boehringer-Ingelheim), indiqué chez les patients ayant une prothèse totale de hanche ou de genou. Effets indésirables : nausées, vomissements, constipations, thromboses veineuses profondes, insomies. Risques : hémorragie, atteinte du foi.
PREVENAR 13 (Pfizer), vaccin contre les infections à pneumocoque (méningites, pneumonies...) pour les enfants. Effets indésirables : réactions au site d’injection, fièvre, irritabilité, perte d’appétit et troubles du sommeil.
PROCORALAN (Servier), indiqué dans certains troubles du rythme cardiaque. Effets indésirables : ralentissement du rythme cardiaque et vision trouble.
RELISTOR (Wyeth Pharmaceuticals France), indiqué pour les patients en soins palliatifs. Effets indésirables : douleurs abdominales, nausées, diarrhées.
REVLIMID (Celgen Europe Limited), indiqué contre le myélome multiple, cancer de la moelle osseuse. Effets indésirables : troubles du sang, gastro-intestinaux, éruptions cutanées. Risques potentiels : embolies.
REVOLADE (GlaxoSmithKline), indiqué pour certaines personnes ayant subi une ablation de la rate. Effets indésirables : maux de tête, nausées. Risques : atteintes du foie, thromboses veineuses, embolies pulmonaires, infarctus.
ROACTEMRA (Roche), contre la polyarthrite rhumatoïde. Effets indésirables : rhinopharyngites, maux de tête. Risques : infections graves comme pneumonie ou zona, perforations gastro-intestinales.
STELARA (Janssen-Cilag), contre le psoriasis. Risques : réactions cutanées, allergies, infections.
SYMBICORT (AstraZeneca), contre l’asthme. Effets indésirables : palpitations, tremblements, irritations de la gorge, toux, raucité de la voix.
THALIDOMIDE (Celgene), retiré du marché mondial en 1962, il est actuellement réutilisé pour ses propriétés antitumorales. Les effets indésirables : malformations congénitales en cas de grossesse ; tromboses veineuses ; embolies pulmonaires.
THELIN (Encysive Limited), pour les patients souffrant d’hypertension artérielle pulmonaire dans le but d’améliorer leur capacité à l’exercice physique. Effets indésirables : infections des voix respiratoires, troubles de la coagulation. Risques : oedème pulmonaire.
TOCTINO (Basilea Pharma), contre l’eczéma chronique sévère des mains. Risque élevé de malformation congénitale en cas de grossesse. Autres risques : troubles psychiatriques ou encore oculaires.
TRACLEER (Actelion), indiqué contre l’hypertension artérielle pulmonaire et aussi contre les ulcères digitaux. Risques associés : toxicité hépatique.
TYSABRI (Biogen Idec France), réservé à l’usage hospitalier et indiqué dans la sclérose en plaques. Risques : graves troubles au foie et des complications neurologiques.
TYVERB (GSK), indiqué contre le cancer du sein. Effets indésirables : troubles digestifs et cutanés ; atteintes du foie ; toxicité pulmonaire.

VALDOXAN (Servier). Il s’agit d’un anti-dépresseur. Il peut provoquer des nausées et des vertiges. Des problèmes au foie ont aussi été identifiés.
VIMPAT (UCB Pharma). C’est un anti-épileptique. Il peut entrainer des céphalées, des nausées. Des risques de suicide sont signalés.
VOLIBRIS (GSK). Ce médicament est utilisé dans le traitement de l’hypertension arterielle pulmonaire. Il a été notifié des oedèmes, des affections des voies respiratoires supérieures et des palpitations.
XARELTO (Bayer). Il s’agit d’un médicament de prise en charge des troubles cardio-vasculaires. Il peut provoquer des risques de saignements, des complications hémorragiques, et des ulcères gastro-intestinaux.
XYREM (UCB Pharma) C’est un traitement de la maladie du sommeil, dite narcolepsie. Les risques liés au produit font apparaître des dépressions respiratoires, des troubles neuro-psychiatrique, des idées suicidaires et des tentatives de suicide.
ZYPADHERA (Lilly) Il s’agit d’un anti-psychotique délivré aux patients adultes schizophrènes. Dans certains cas, des effets secondaires du type agressivité, vertiges, hypertension, convulsion, et même quelques cas de coma ont été rapportés.

ben que du bon,dis donc....Plus tt ceux qu'ils vont encore ns sortir...
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 10:56 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Citation du message publié par lumineuse38


ben que du bon,dis donc....Plus tt ceux qu'ils vont encore ns sortir...

Salut Lumi'
c'est pour cela qu'il faut bien choisir son médecin...un bon professionnel se doit de se tenir informé...
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 10:58 Re: 59 médicament sous surveillance
libertecheri
Poitou Char..., FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 8499
Discussions: 6
Inscrit(e): 2009-06-14
Bloquer
il n y a pas toujours eu une rubrique effets indésirables sur les notices?

les exemples présentés sont apparentés a des pathologies lourdes

qu'il sera de toute façon difficile de soigner avec de l aspirine ( qui soit dit en passant n est pas un médicament anodin, beaucoup de décès tout les ans )

ce point étant établi on doit bien constater que l industrie pharmaceutique n est pas une œuvre caritative ni humaniste, mais bien un moyen de tirer d énormes bénéfices .
a partir de là le proverbe " pas vu pas pris " prend tout son sens

nous sommes d énormes consommateurs de médicaments, y compris d automédications ,alors il faudrait peut être se responsabiliser aussi !!
il existe d autres voix que l allopathie pour la majorité des pathologies
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 10:59 Re: 59 médicament sous surveillance
libertecheri
Poitou Char..., FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 8499
Discussions: 6
Inscrit(e): 2009-06-14
Bloquer
Citation du message publié par gri-gri


Salut Lumi'
c'est pour cela qu'il faut bien choisir son médecin...un bon professionnel se doit de se tenir informé...

quand il l est lui même , ce qui n est pas toujours le cas, loin s en faut
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 11:01 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Citation du message publié par libertecheri


quand il l est lui même , ce qui n est pas toujours le cas, loin s en faut

C'est pas toujours le cas c'est pour cela que j'ai précisé qu'il faut bien choisir...
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 11:04 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Citation du message publié par SDREGSDREG1


et evetuellement lui offrir un abonnement à la revue prescrire, ca le changera du quotidien du medecin

Le mien se tient informé et répond a mes questions, explique le pourquoi du comment ( il milite même contre certains labo, la secu , j'en passe et des meilleurs )
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 11:43 Re: 59 médicament sous surveillance
koselecielle2
Bourgogne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 1902
Discussions: 7
Inscrit(e): 2010-01-10
Bloquer

bonjour toutes tous ici

pour l'info... aux médecins aussi ! ça ne peut pas nuire...

http://video.google.com/videoplay?docid=8503852033482537965#


:portezvousbien:
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 11:52 Re: 59 médicament sous surveillance
slydes
PACA, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 543
Discussions: 11
Inscrit(e): 2010-01-16
Bloquer
Citation du message publié par gri-gri

Salut Slyde, même avec l'aspirine il faut faire gaffe y'a des effets secondaires pour ceux qui sont sensibles de l’estomac (à la longue ça peut provoquer des ulcérations:) y'a d'autres contres indications (voir avec son médecin).

Pour ma part je prends du Doliprane ,, le petit plus associé avec de la caféine ça un effet booster!


Bonjour gri-gri

Je le sais, mais c'est l'un des médicaments dés plus ancien.
Me sert à fludifier le sang.
Dans la revue AFFSAPS y'a même le Di-Antalvic et ces génériques.
Pour ça faut aller sur le site.

Pour la caféïne ça me fais plus pi.sser qu'autre chose c'est un diuritique.
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 11:58 Re: 59 médicament sous surveillance
slydes
PACA, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 543
Discussions: 11
Inscrit(e): 2010-01-16
Bloquer
Citation du message publié par lumineuse38


ben que du bon,dis donc....Plus tt ceux qu'ils vont encore ns sortir...

C'est comme la grippe H1N1 et son vaccin sans adjuvant !
J'suis toujours aussi méfiant sur le ton alarmant que veulent bien nous marteler les médias......faut écouler les doses.
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 12:02 Re: 59 médicament sous surveillance
koselecielle2
Bourgogne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 1902
Discussions: 7
Inscrit(e): 2010-01-10
Bloquer
Citation du message publié par slydes



Bonjour gri-gri

Je le sais, mais c'est l'un des médicaments dés plus ancien.
Me sert à fludifier le sang.
Dans la revue AFFSAPS y'a même le Di-Antalvic et ces génériques.
Pour ça faut aller sur le site.

Pour la caféïne ça me fais plus pi.sser qu'autre chose c'est un diuritique.

sels minéraux avec !
Le thé capture les sels minéraux, à haute dose, avec un ph avoisinant 3, sans compter les parasites intestinaux suite aux prises d'antibio par exemple... c'est la cata !!!mais bon, quel médecin va expliquer tout ça ? hein ?
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 12:50 Re: 59 médicament sous surveillance
cordoue
Rhône Alpes, FR
Message privé
Superstar
Messages: 10509
Discussions: 123
Inscrit(e): 2010-04-17
Bloquer
[quote=gri-gri]Salut

59 médicament sous surveillance

et le 69 il est dangereux lol
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 12:55 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Citation du message publié par slydes



Bonjour gri-gri

Je le sais, mais c'est l'un des médicaments dés plus ancien.
Me sert à fludifier le sang.
Dans la revue AFFSAPS y'a même le Di-Antalvic et ces génériques.
Pour ça faut aller sur le site.

Pour la caféïne ça me fais plus pi.sser qu'autre chose c'est un diuritique.

Ben faut bien faire pipi,, lol
disons c'est comme tout faut pas abuser...perso j'en prends que deux le matin et si j'ai une grosse journée un l'aprèm...
mais depuis que j'ai été malade je me suis remis au thé vert l'aprem,, c'est un bon anti-oxydant
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 12:59 Re: 59 médicament sous surveillance
gri-gri
Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 27895
Discussions: 282
Inscrit(e): 2009-03-17
Bloquer
Citation du message publié par slydes


C'est comme la grippe H1N1 et son vaccin sans adjuvant !
J'suis toujours aussi méfiant sur le ton alarmant que veulent bien nous marteler les médias......faut écouler les doses.

Bof j'ai eu la grippe et franchement j'ai eu la chance qu'elle ne soit pas si terrible (j'accuse une grosse fatigue mais bon)
je ne me suis pas fait vacciner,, ni mes gosses!
Mon médecin lui c'est fait vacciner contre la grippe dite "classique" il m'a dit que c'était un geste citoyen pour ne pas contaminer ses patients...on peut le comprendre...disons chacun doit rester informer et libre de choisir..!
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 13:21 Re: 59 médicament sous surveillance
mareva63
Auvergne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 17211
Discussions: 103
Inscrit(e): 2008-07-12
Bloquer
Citation du message publié par gri-gri


Bof j'ai eu la grippe et franchement j'ai eu la chance qu'elle ne soit pas si terrible (j'accuse une grosse fatigue mais bon)
je ne me suis pas fait vacciner,, ni mes gosses!
Mon médecin lui c'est fait vacciner contre la grippe dite "classique" il m'a dit que c'était un geste citoyen pour ne pas contaminer ses patients...on peut le comprendre...disons chacun doit rester informer et libre de choisir..!

ce que t'as pas dit ton médecin, c'est qu'il a bénéficié du vaccin sans adjuvant (réservé aux femmes enceintes, etc...) et que donc, même avec ce vaccin dont tout le monde est prudent, voire inquiet, lui ne risque absolument rien pour sa santé.

tu parles que tous les médecins ont du se faire vacciner sans adjuvant !
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 13:31 Re: 59 médicament sous surveillance
gepetto36
Franche Comté, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 14397
Discussions: 43
Inscrit(e): 2008-06-26
Bloquer
Citation du message publié par gri-gri

Salut Slyde, même avec l'aspirine il faut faire gaffe y'a des effets secondaires pour ceux qui sont sensibles de l’estomac (à la longue ça peut provoquer des ulcérations:) y'a d'autres contres indications (voir avec son médecin).

Pour ma part je prends du Doliprane ,, le petit plus associé avec de la caféine ça un effet booster!

Avec l'aspirine il faut faire gaffe aux problèmes d'estomac ....
Avec le paracétamol il faut faire gaffe aux problèmes reinaux, au dela de 4 grammes par jour, il y a un gros risque d'insuffisance reinale ....
Le mieu est encore de rien prendre quand on en n'a pas besoin, non ?
Pour ma part j'ai fini avec toutes ces mirdes qui nous polluent le sang et bien d'autres choses ... et j'en suis bien content ...
Même quand je vais chez mon dentiste, je suis obligé de suivre un traitement antibiotique (mesure préventive). Je ne le fais pas par gaité de coeur mais par sagesse et je me dis que c'est encore un polluant dans mon organisme.
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 13:42 Re: 59 médicament sous surveillance
mareva63
Auvergne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 17211
Discussions: 103
Inscrit(e): 2008-07-12
Bloquer
Citation du message publié par gepetto36


Avec l'aspirine il faut faire gaffe aux problèmes d'estomac ....
Avec le paracétamol il faut faire gaffe aux problèmes reinaux, au dela de 4 grammes par jour, il y a un gros risque d'insuffisance reinale ....
Le mieu est encore de rien prendre quand on en n'a pas besoin, non ?
Pour ma part j'ai fini avec toutes ces mirdes qui nous polluent le sang et bien d'autres choses ... et j'en suis bien content ...
Même quand je vais chez mon dentiste, je suis obligé de suivre un traitement antibiotique (mesure préventive). Je ne le fais pas par gaité de coeur mais par sagesse et je me dis que c'est encore un polluant dans mon organisme.

ah bon, ton dentiste te donne des antibio(s) ?
pour quoi faire ?

mesure préventive.
décidément, on aura tout entendu ici.
mdr

bjr gepetto
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 13:56 Re: 59 médicament sous surveillance
gepetto36
Franche Comté, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 14397
Discussions: 43
Inscrit(e): 2008-06-26
Bloquer
Tous les médicaments présentent un risque, et tous devons en être conscient.
Alors plusieurs choses dans les soit disant médicaments qui ont présentés des problèmes :
- Certains présentes des troubles graves pour un éffet pas forcément justifié, ça existe, il ne faut pas le cacher.
- Certains sont prescrits dans des rôles détournés de ce à quoi ils sont destinés au départ. Il ne faut pas le cacher non plus.
- Certains sont prescrits de façon trop fréquente et parfois avec des dépassements des doses.
J'ai une petite soeur qui est visiteuse médicale pour un petit labo. Chaque mois, elle sait combien de prescriptions de tel médicament qu'elle commercialise ont été faites et par quel médecin. Ce métier (de commercial) est, s'il en respecte les règles, beaucoup plus compliqué qu'un métier de commercial simple :
- Déjà parce que non seulement il faut argumenter le médicament à vendre, mais il faut décrire aussi tous ses éffets indésirables possibles.
- Toute forme de publicité leur est interdit. Toute forme de cadeau pouvant être fait aux médecins est interdite.
- Toute invitation de médecin à participer à un colloque ou autre rassemblement doit être fait uniquement dans un but d'information et doit être présenté uniquement dans ce but. C'est à dire que les séminaires qui ressemblaient parfois plus à des séjours vacanciers qu'à autre chose est actuellement interdit.
Maintenant, il ne faut pas se voiler la face : il y a les petits labos qui respectent toutes ces règles.
Et il y a les gros labos qui ... sont des gros labos ...
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
20 Jan 2011 à 14:00 Re: 59 médicament sous surveillance
camomille89
Bourgogne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Messages: 4652
Discussions: 12
Inscrit(e): 2010-03-09
Bloquer
pffffffffffffffffff

faut bien mourir un jour .....
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Répondre à cette discussion
01 02 03 04 05 06 07 08 Page suivante »
Ajouter un smilie
Ajouter une vidéo
Publier une réponse à cette discussion
Message:

Profils dans la région PACA
Rencontre Bouches du Rhône | Rencontre La valentine | Rencontre Alpes de Hautes Provence | Rencontre Alpes Maritimes | Rencontre Hautes Alpes | Rencontre Monaco | Rencontre Var | Rencontre Vaucluse
Signaler cette discussion
Inscription Gratuite | Conditions d'utilisation | Règles de confidentialité © JeContacte.com, Tous droits réservés